Juil 25, 2005

Posted by in Thailande | 0 Comments

"Wat Day" ce dimanche!

Ce Week-End de Khao Pansa (début du jeûne bouddhiste), pendant lequel les moines partent en exil jusqu’à la fin de la saison des pluies, un petit tour par les temples s’imposait!
Tout d’abord un grand merci à Pop, ma prof de thaï (khru phaasaa thay), qui a programmé ma journée et m’a servi de guide tout au long de la visite (Many thanks Pop!).

Un programme assez chargé s’est donc présenté, avec visite de trois temples réputés:
– Wat Phra Kaew, temple royal et du bouddha d’émeraude
– Wat Pho, réputé pour son bouddha couché
– Wat Arun, très vieux temple de l’autre côté de la rivière.

A l’arrivée, pas de chance, il pleut (fon tok)… On se résigne donc à passer par le National Museum en attendant la fin de la pluie. Au passage j’en profite pour signaler qu’en Thaïlande les prix sont différents selon qu’on est thaï ou étranger. Souvent le thaï ne paiera rien ou deux fois moins que l’étranger. Bon bah faut le savoir, en Thaïlande c’est mieux d’être thaï! 😉
Cela dit le musée est très intéressant et m’a permis de découvrir rapidement la naissance du peuple thaï jusqu’à la dynastie actuelle, avec un parcours historique certes rapide mais qui retrace la longue histoire de l’empire du Siam. Cela m’a donné envie d’en savoir plus et je pense que je vais rapidement faire l’acquisition d’un livre à ce sujet.

On repasse devant Thammasat University, la seconde université la plus réputée de Thaïlande après Chulalongkorn, et on se retrouve enfin devant Wat Phra Kaew, réputé pour son bouddha d’émeraude, qui aurait été taillé dans une seule émeraude et dont le vêtement est changé trois fois par an selon la saison, par le roi lui-même, et également connu car il s’agit du temple royal (le palais est adjacent).
Ce qui m’a certainement le plus marqué lors de la visite du temple, c’est l’histoire du Ramakian représentée sur une fresque en 178 sections! On y découvre la guerre entre les dynasties, les géants dont le chef possède pas moins de 10 bras, 10 pieds et 10 visages, et les singes. Je n’ai malheureusement pas tout compris et je pense qu’il faudra que je me replonge là dedans.
Le bouddha d’émeraude est dans le temple principal, sur une stèle bien en hauteur. Il s’agit d’un lieu de prière…

Image

Bon bah après ça, c’est l’heure de la pause déjeuner! Un petit restaurant bien sympathique où je m’entraine à nouveau à manger des noodles collants avec des baguettes… Noodles déclarés vainqueurs par KO.

On se dirige ensuite sur Wat Pho qui contient le bouddha couché, le plus grand bouddha de Thaïlande (et je veux bien le croire). Ce temple est aussi connu pour son école d’apprentissage du massage traditionnel thaïlandais. Il parait même qu’il est possible d’y prendre des cours!
Outre le bouddha couché qui prend à lui seul toute la longueur du bâtiment (rien à voir avec le bouddha d’émeraude), on découvre ici un temple fortement influencé par l’architecture chinoise. On y découvre donc un mixte entre les temples thais traditionnels riches en bijoux et en or, et les temples chinois décorés de porcelaine et de couleur blanche.

Image

Pour finir la journée, direction le ferry pour Wat Arun! De ce temple je n’en aurai vu que l’extérieur. L’intérieur n’est pas spécialement intéressant il semblerait, le temple est très vieux et ce qu’on voit de l’extérieur, c’est pareil à l’intérieur… Autrement dit il s’agit de grand chedis abimés par le temps, de couleur blanche. Autour du temple en revanche on trouve des choses intéressantes avec encore ce mélange de culture chinoise et thai, et de nouveau de grandes statues de gardiens décidemment omniprésents pour surveiller les temples!

Image

Je vous invite à découvrir également les photos que j’ai prise au cours de la visite de ces temples, ça se passe par ici:

>> Visite de quelques Wats de Bangkok

Vous trouverez également énormément d’informations sur ces temples sur internet en cherchant un peu (surtout en anglais). N’hésitez donc pas!

What’s coming next? Sans doute des voyages à la découverte d’autres paysages de Thaïlande comme la mer, les îles, les montagnes et très certainement les temples d’Ayuthaya, l’ancienne capitale de Thaïlande prise par les khmers (patience ça viendra).

Leave a Reply


Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/clients/b17db511a1e1f64f03298066c7b1cd0d/web/wp-content/themes/Glow/footer.php on line 6