Oct 16, 2005

Posted by in Thailande | 2 Comments

Patiner à Bangkok, c’est possible!

Et c’est pas trop cher, on s’en tire à moins de 200 bahts pour une journée si le coeur nous en dit! Je vais donc vous retranscrire ici ma journée de samedi.

Cela fait bien longtemps que nous avions prévu d’aller patiner un jour, mais malheureusement ça n’avait pas été possible pour différentes raisons (visa, boulot, amis, cours, …). Enfin ce samedi nous avons pu mettre ce plan à exécution mais nous étions seulement trois finalement, seulement l’équipe de programmeur hihi!

Ok donc il y a normalement deux patinoires à Bangkok: une à Central World Plaza, centre commercial actuellement en rénovation donc patinoire fermée. Il parait qu’elle est assez grande donc j’espère avoir l’occasion d’y aller un jour, sans compter qu’il est facile à joindre par le skytrain, station chit lom. La seconde se trouve à Imperial Ladprao, un autre grand centre commercial appartenant maintenant à Big C (demandez Big C Ladprao). L’accès est plus difficile et une collègue (merci Ying) m’a donc véhiculé de la station terminal mo chit jusque là. On peut cependant y aller en bus également.

Dans le centre commercial on retrouve notre autre collègue qui est venue en bus justement (salut Elle). Il est environ 11h, mais bon avant d’aller patiner il est nécessaire d’aller se remplir la panse, on passe donc par le food center au sous-sol qui est plutôt bon et pas cher. Le problème pour moi c’est que tout est indiqué en thai, donc je regarde un peu ce qu’il y a et je me rabats finalement sur un plat que je connais fort bien à base de poulet et de riz gras.

Voilà voilà, on a fini de manger et on va donc à la patinoire. En réalité c’est un peu un espace ouvert dans le centre commercial. A l’étage où se trouve la patinoire il y a de grandes vitres de plexiglas qui en barrent l’accès mais des étages supérieurs on peut avoir une vue également. Elle n’est pas très grande, c’est le premier constat qu’on en fait, et il y a pas mal de monde (en tout cas le week-end). On peut louer donc les patins pour la journée et même acheter des gants (pas tops mais bon ils protégeront quand même). Au niveau des patins… C’est pas terrible. Ils ont l’air vieux et sont refaits à plusieurs endroits. Cela dit ils sont malgré tout fonctionnels et on peut très bien s’en servir sans danger.

Donc nous voilà sur la piste! Le premier contact est toujours plutôt glissant. Cependant je retrouve vite mes marques et je peux enfin me lancer. Parmi mes collègues, une n’a jamais patiné auparavant et semble se débrouiller plutôt bien. Après quelques chutes elle arrive à avancer et évoluer, bravo! Mon autre collègue, elle, a déjà patiné auparavant et donc elle s’en sort bien. Cependant elle trouve la patinoire petite et trop remplie par rapport à l’endroit où elle a déjà pratiqué (Chiang Mai). Je suis d’accord sur ces deux points, et également l’entretien de la piste qui n’est pas terrible. Ils passent la machine seulement quand il y a vraiment de l’eau un peu partout (une mini piscine) et après le passage il suffit de 30 minutes pour voir l’eau refaire son apparition. Il faut dire qu’avec le monde présent, ça n’aide pas beaucoup!

Cela ne nous empêche pas de bien rigoler! A un moment on croise un petit garçon qui a peur de se lancer, on lui file un petit coup de main mais il semble vraiment effrayé… Ok on va le laisser se reposer non loin de sa mère ce sera peut-être plus sage. 😉
Peu de temps après c’est une petite fille qui vient nous voir. Apparemment elle est venue avec son oncle et sa tante mais elle est seule sur la piste. C’est les vacances en ce moment donc elle peut pratiquer tous les jours. Elle vient discuter avec nous et veut parler anglais avec moi. Elle fait donc d’incessants aller-retour entre moi et mes collègues pour leur demander de l’aide. Bien marrante mais un peu brutale quand elle vient nous pousser. On joue et discute donc avec elle aussi, même si elle patine bien mieux que nous je pense.

Au centre de la piste justement il y a des patineurs et patineuses plus expérimentés qui arrivent à faire de belles figures, patiner à l’envers et tout un tas de choses que je n’oserai pas vraiment essayer. Déjà que je perd parfois l’équilibre sur un patin, me lancer dans une pirouette en même temps c’est pas trop mon truc.

Le problème viendra d’un type assez agé sur la piste qui semble se considérer un peu comme le maitre de la patinoire. A un moment où je discute avec Elle, je vois un type arriver qui patine en reculant mais sans regarder où il se dirige. J’ai à peine le temps de me pousser sur le côté mais Elle sera percutée malgré tout. Le type tombe par terre, Elle reste debout. Le gars se relèvera et sans dire un mot repart. Bon ok il s’excuse pas… Pourquoi pas… Cela dit après un tour de piste, il repasse à côté de nous et lui dit qu’elle devrait faire attention. Shocked

Elle ira en parler aux responsables de la patinoire qui feront donc une annonce demandant aux gens qui bousculent d’autres personnes de s’excuser. Le type ne sourcillera pas, il est en train de remplir un questionnaire en même temps qu’il patine (donc encore une fois pas attentif à ce qu’il fait). Une seconde annonce le fera changer d’avis, demandant de ne pas lire dans la patinoire. Som nam na (c’est bien fait)! Il viendra finir son questionnaire non loin de nous, sur le bord de la piste. Elle en profitera pour enfoncer le clou en parlant à la petite fille assez fort de son incident afin que le type entende. Un jour j’espère pouvoir tester la patinoire de Chiang Mai qui semble vraiment sympa d’après ce que Elle nous en a dit.

Cela dit cela nous aura donné envie de nous arrêter un peu, de toutes façons Ying et Elle ont déjà un peu mal donc ce serait plus sage. On propose un bowling pour continuer. Bonne idée! Cependant le copain de Ying lui demandera de rentrer et donc on ne se retrouvera que deux pour le bowling. Cela dit c’est bien sympa de se détruire le bras après avoir démoli les deux jambes, et après 5 parties je me serais fait laminer par un superbe 5 à 0 pour Elle. Sur le bowling pas grand chose à dire, c’est très semblable à ce qu’on trouve en France, y compris les tarés tout autour de nous qui passent leur journées à faire des strikes. Elle insiste pour avoir les scores imprimés, je sens que ça va bien rigoler au boulot lundi! Je vais être malade tiens. 😉

On prend le bus 8 pour rentrer, qui nous mènera directement à Mo Chit. Elle va retrouver sa mère à Chantaburi et m’explique donc en chemin qu’il y a trois stations de bus à Bangkok. Une pour le nord à Mo Chit, la plus imposante car elle dessert un grand nombre de provinces, une autre pour le sud qui se trouve à l’est de Bangkok, et enfin la dernière où elle se rend pour l’est, la plus petite, qui se trouve à Thong Lo. Je note ça dans un coin de ma tête ça pourra être utile.

Voilà, il me reste maintenant à préparer un gateau pour demain et annoncer également que le Week-End prochain (de trois jours mais nous y passerons seulement le samedi) nous partons à Kantchanaburi (avec cette fois-ci d’autres collègues encore), où nous irons très certainement visiter les chutes d’eaux et de beaux paysages. Very Happy

Leave a Reply


Parse error: syntax error, unexpected ';' in /home/clients/b17db511a1e1f64f03298066c7b1cd0d/web/wp-content/themes/Glow/footer.php on line 6